Bilan psychologique

« N’oublions pas qu’un être humain est en perpétuel devenir ; l’enfermer dans une définition, qu’elle soit formulée à l’école maternelle ou plus tard, c’est trahir sa liberté de devenir celui qu’il choisit d’être. » — Albert Jacquard.

La demande d’un bilan psychologique de l’enfant ou de l’adolescent peut faire suite à une proposition issue de l’établissement scolaire (psychologue de l’éducation, enseignants…), des partenaires de santé médicaux ou para-médicaux, d’une préoccupation des parents ou du sujet adulte.

Il peut être pertinent pour :

  • la compréhension et l’accompagnement de votre enfant
  • le questionnement de son rapport au savoir dans le champ de l’éducation, de sa scolarité ou de sa sphère affective
  • l’éclairage des partenaires de santé dans le cadre d’un diagnostic médical ou paramédical pour une prise en charge adaptée à la singularité de l’enfant.

Le bilan psychologique est un outil intéressant car il permet de faire le point sur les ressources mobilisables à un moment particulier de la vie de votre enfant, ou adolescent en développement; mais il n’est pas toujours nécessaire, ni prédictif, ni définitif. Il est composé de différents tests projectifs et cognitifs adaptés à la situation rencontrée et leur passation s’effectue (avec votre accord et celui de l’enfant) sur plusieurs séances. Une restitution orale et écrite vous est systématiquement proposée à l’issue, en présence de l’enfant, permettant de vous orienter vers les éventuelles suites à donner et/ou des partenaires de santé (orthophoniste, psychométricien, sophrologue, psychologues spécialisés dans l’accompagnement de troubles spécifiques sévères ou champs médical).

Tests cognitifs principalement proposés selon l’âge du sujet : WPPSI-IV,  WISC-V ou WAIS-IV 

« La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse » (Albert Einstein)

 

 

Sandrine SMILOVICI